DSC_0100
DSC_0084
DSC_0099
DSC_0098
DSC_0097
DSC_0095
DSC_0096
DSC_0093
DSC_0088
DSC_0087
DSC_0086
DSC_0066
DSC_0081
DSC_0079
DSC_0076
DSC_0074
DSC_0070
DSC_0069
DSC_0067
DSC_0060
DSC_0064
DSC_0052
DSC_0063
DSC_0061
DSC_0058
DSC_0055
DSC_0056
DSC_0054
DSC_0029
DSC_0041
DSC_0049
DSC_0031
DSC_0043
DSC_0035
DSC_0025
DSC_0027
DSC_0023
DSC_0019
DSC_0134
DSC_0127
DSC_0131
DSC_0130
DSC_0126
DSC_0124
DSC_0123
DSC_0125
DSC_0122
DSC_0114
DSC_0113
DSC_0105
DSC_0120
DSC_0115
DSC_0121
DSC_0112
DSC_0109
DSC_0104
DSC_0106
DSC_0101
DSC_0132
DSC_0139
DSC_0137
DSC_0136
DSC_0135
DSC_0135B

LA CÉlÉbration

Merci d’abord au Seigneur pour ces neuf ans passés avec vous et au service de la communauté qu’il m’avait confiée par le diocèse de Bordeaux.


Merci à tous ceux et toutes celles qui m’ont permis de traverser, d’endurer les épreuves de mon ministère de prêtre dans ce secteur. Ils m’ont permis d’intégrer l’adage africain : la vie n’est pas seulement faite de roses mais pour cueillir des roses il faut, parfois, passer par les épines.